Sign in / Join
sondage Messenger

Comment bien rédiger les questions de votre sondage Messenger ?

Le sondage est une technique statistique qui permet de connaître à un instant donné la répartition des opinions sur une question donnée. Sur les réseaux sociaux comme Facebook, la qualité de la question est la base de la réussite d’une telle opération. Vous désirez rédiger les questions de votre sondage Messenger ? Découvrez ici comment faire.

Faire une combinaison de questions ouvertes et fermées

Pour bien rédiger les questions de votre sondage sur Messenger, vous devez privilégier deux types de questions. Il s’agit des questions ouvertes et des questions fermées.

A lire aussi : Comment financer l'achat d'un ordinateur portable ?

Encore appelées questions libres, les questions ouvertes ont tendance à donner une image beaucoup trop ouverte d’un répondant.

Lorsqu’il y en a trop, les données collectées peuvent ne pas être pertinentes. Au pire des cas, cela peut provoquer l’abandon du questionnaire d’enquête par l’internaute.

A lire en complément : Comment résilier un forfait mobile Free?

C’est ainsi parce que les études révèlent que les internautes passent moins de temps sur internet. La lecture survolée s’observe le plus souvent en face des contenus longs et ennuyants.

C’est pour pallier ce type de situations qu’il est recommandé de faire un mélange. Introduire un peu plus de questions fermées augmente les chances de réussite de votre sondage.

Faciliter la compréhension de vos phrases interrogatives

Les questions que vous posez doivent être compréhensibles par tous. Pour réussir, il est recommandé de ne pas faire usage de termes scientifiques ou de mots à caractère complexe.

Vous devez opter pour un vocabulaire conforme à celui des utilisateurs du réseau social Facebook. Toutefois, évitez d’utiliser le langage familier, car il peut discréditer votre sondage.

Des incompréhensions peuvent survenir en dépit de l’usage de mots simples dans vos phrases. N’hésitez pas à insérer une brève explication de votre phrase si cela vous semble nécessaire.

Éviter d’introduire les réponses dans les questions rédigées

sondage Messenger

Bien rédiger les questions de votre sondage messenger, c’est aussi éviter d’induire les réponses dans vos phrases. En effet, les réponses aux interrogations peuvent ne pas figurer au grand complet dans vos phrases.

Néanmoins, la présence de certains mots-clés est un facteur qui peut vous trahir. Vous devez donc faire attention aux mots et expressions que vous utilisez dans vos interrogations.

Maintenir les questions facultatives et associer des réponses variées

En général, les internautes n’apprécient pas le fait de se sentir obliger de répondre à une question. D’ailleurs, vous aurez constaté que les promoteurs des réseaux sociaux font de leur mieux pour avoir le consentement des internautes sur chaque thématique. La liberté a un prix en ligne.

Pour rédiger les questions de votre sondage messenger, vous devez offrir une option dite « ne s’applique pas » pour ceux qui ne désirent pas répondre.

Le mécontentement des internautes s’observe aussi lorsque vos questions font appel à une unique réponse. Vous devez éviter ce forcing en offrant plusieurs possibilités de réponses.

Par exemple, à la question relative aux performances de Facebook, vous pouvez proposer au moins cinq possibilités. Il s’agit des mentions suivantes : extrêmement satisfait, satisfait, neutre, insatisfait ou extrêmement insatisfait.

Contacter un professionnel en la matière

Un expert des questionnaires d’enquête peut vous aider à bien rédiger les questions de votre sondage messenger. Il est conseillé de le rencontrer afin qu’il vous serve de guide.

De même, il peut également vous apporter des conseils qui vont au-delà de la simple rédaction de vos questions.

Vous pouvez par exemple le consulter pour l’analyse et l’interprétation des différents résultats. En gros, grâce à ce spécialiste, votre sondage sera parfait.

Quelques erreurs à ne pas commettre ?

Pour réussir votre enquête, il ne faut pas se contenter de bien formuler les questions. Vous devez aussi éviter au maximum les erreurs courantes. Certaines ont été déjà abordées plus haut.

En complément, sachez que vous ne devez pas créer votre sondage lorsque le groupe ou les membres sont inactifs. Lorsque vous agissez ainsi, vous réduisez le nombre de réponses. Préférez plutôt les moments où tout le monde est connecté.

L’autre erreur à ne pas commettre est l’usage des outils de moindre performance. À titre d’exemple, pour un sondage, messenger permet de poser des questions plus précises qu’un site en ligne. L’application présente une option qui permet de circonscrire le sujet.