Sign in / Join

3 stratégies globales pour minimiser les risques de cyberattaques en entreprise

En matière de cybersécurité, les statistiques soulignent qu'une grande proportion des pertes ou atteintes constatées au sein des entreprises est surtout le fruit de négligences qu’il est possible d’éviter. La sensibilisation sur des questions relativement simples peut permettre de combler bien des failles, pour une meilleure protection en entreprise. Il faut savoir que la plupart des logiciels malveillants ne coûtent aujourd’hui pratiquement rien : cela explique leur prolifération. Voici 3 axes d’amélioration pour la protection de votre entreprise dans ce contexte de menaces grandissantes.

Impliquer tous les membres de votre entreprise

La meilleure des attitudes en matière de cybercriminalité consiste en entreprise à impliquer tout le personnel dans une lutte cohérente et bien organisée. Sur cette question, l’efficacité des solutions appliquées à l’échelle de toute l’entreprise est réduite à celle des appareils les moins protégés se trouvant aux mains du personnel le moins informé : il suffit d’une faille à un poste spécifique pour des atteintes sévères sur un réseau entier.

Lire également : Comment connecter un clavier sans fil sur une TV Philips ?

Les cybercriminels travaillent ensemble, et il apparaît aujourd’hui que le travail d’équipe est également salutaire pour les entreprises et les entités de toutes les sortes. Communiquer avec le personnel et les professionnels spécialisés sur les questions de cybersécurité est essentiel pour gagner en efficacité, mais aussi pour comprendre plus profondément les bonnes attitudes à avoir. À l’instar de Yogosha, les plateformes de sécurité dédiées à la cybersécurité représentent d’excellentes options pour profiter d’outils variés, et pour avoir à disposition les solutions les plus performantes circulant au sein des communautés qui sont au-devant de la lutte contre les cyberattaques.

A lire en complément : Account live : Gérer votre compte Microsoft en toute sécurité

Vulgariser les connaissances basiques sur les cyberattaques

Une sécurité bien organisée requiert une certaine maîtrise des notions de base qui touchent à l’univers de la sécurité informatique et des réseaux. Il existe des pratiques simples à comprendre qui permettent d’éviter tout risque inutile et de minimiser les pertes en cas de problèmes.

  • Par exemple, une authentification pour la connexion sur un réseau doit être basée sur au moins deux facteurs de sécurité.
  • Le contrôle rigoureux du matériel sur lequel les employés travaillent s’impose également, avec des vérifications régulières des mises à jour des logiciels de protection. Il est important de réaliser un déploiement rapide des correctifs reçus.
  • Tous les vecteurs d’attaques les plus courants doivent être protégés convenablement (les e-mails, les téléchargements de fichiers à partir du Net, etc.).
  • Pour réduire les pertes et le temps d’inactivité après des attaques éventuelles, il est conseillé d’utiliser par ailleurs un matériel d’autoréparation adéquat.

Se préparer aux scénarios les moins intéressants

Indifféremment des moyens de protection et des solutions logicielles mises en place, il est recommandé de faire preuve d’anticipation. Une bonne stratégie de défense doit impliquer une bonne connaissance des démarches à adopter lorsque le pire scénario se présente sur le plan de la cybersécurité. L’objectif est de savoir comment réagir le plus rapidement possible, pour éviter les interruptions d’activité préjudiciables. Les réponses aux différentes attaques doivent être testées et éprouvées sur une base régulière : cela permet de juger de leur pertinence et de les améliorer constamment.